La courte vie d'Aschériit

Publié par Yoïte le 19 juin 2009

Aschériit jeune En l'an 3952, Ascheriit, abandonné par ses parents, fut recueilli quand il n’était encore qu’un nourrisson par le forgeron du village de Keinslark. Il tenait dans ses bras une pierre connut sous le nom de "Pierre des Elfes" de composition inconnu. A force de regarder avec attention son père attentif tentant de travailler le matériau, Ascheriit imita les mouvements de son père adoptif et termina par forger lui-même une épée avec la pierre (épée qui deviendra sienne par la suite). Le maître de l'épée à cette époque, Rudift, client du forgeron de Keinslark, admiratif des talents innés d'Ascheriit rendait souvent visite à ce dernier pour lui prodiguer de nombreux conseils à celui qu'il considère comme son "petit fils".

Aschériit jeune Âgé de 12 ans (année 3964), Ascheriit se rend au manoir de l'épée afin d'apporter une nouvelle à son "grand-père" mais se heurte à de jeunes apprentis de l'école qui se serviront de l'enfant comme cible. Une fois la situation calmée, une enseignante du manoir, Guryë, décide d'apprendre à Ascheriit comment se défendre. Ce dernier, en observant simplement les autres apprentis s'entraîner, parvient à reproduire de manière presque parfaite les 8 mouvements enseignés au manoir. Trois mois plus tard, Ascheriit apporte une nouvelle épée à son "grand-père". Toutefois, ce dernier se trouve en plein combat face à un dénommé Tomabal, désirant s'octroyer le titre de "Maître de l'épée". Afin de défendre Rudift, Ascheriit s'arme de l'épée en sa possession et parvient à défaire son adversaire via la technique des "Ailes Noires", que seule une poignée de guerriers parviennent à maitriser.

A partir de ce moment, Ascheriit intègre le manoir de l'épée et suit l'enseignement de Guryë au côté de Glenn. Durant ces quatre années d'entrainement, il progresse dans l'art du combat à l'épée de manière fulgurante dû à ses talents naturels et obtient ainsi le titre prestigieux de "Maître de l'épée".

Aschériit jeune

Toutefois, en l'an 3968, l'Empereur de Szaaland décide de réunir de vaillants et courageux guerriers afin de sceller la puissance menaçante de Wischtech. Bien sûr, Ascheriit fut intégrer dans ce groupe accompagné de 13 autres combattants venus de tout l'empire et, parmi eux, Glenn. Tous partagèrent la fierté de faire partie de cette expédition et devinrent, durant les quatre années que durèrent la mission, de précieux compagnons pour Ascheriit.

Durant cette quête, notre jeune héros participa, afin de ralentir la progression de l'ennemi, à la réparation d'une arme magique, volée aux forces de Wischtech, avec un de ses 13 compères: Schtemwölech, expert en maçonnerie. En l'an 3969, soit un an après le début de leur quête, Ascheriit escorte Ergnach dans la ville fortifié de Rielde Velem. Dans les souterrains de cette forteresse, Ergnach parvint à dresser un sceau qui prit la forme d'un imposant mur appelé les "Mille Silex" afin de stopper l'avancée des troupes de Wischtech.

Deux ans après cet évènement et la perte de deux autres de ses compagnons pour des raisons encore inconnues, les 11 guerriers restants ainsi que l'armée impériale se retrouvèrent face à une immense barrière marquant l'entrée dans le royaume de Wischtech. L'ennemi, ayant découvert que les 11 lanciers de l'Empereur possédaient la capacité de traverser la barrière, dressa une imposante armée pour leur barrer la route.

Aschériit jeune

Aschériit jeune

Lors de la bataille, Ascheriit, poussé par son manque de responsabilité et sa volonté d'aider autrui, mit à mal la traversée de la barrière magique en quittant ses 10 compères pour prêter main forte à l'armée impériale. Toutefois, il fut ensuite rattrapé par Kfer, ce dernier accompagné de Güsstav et Krentel, qui le ramenèrent à la raison.

La barrière finalement traversée, une discorde vit le jour entre les onze guerriers restants. Sept d'entre eux refusèrent de continuer la mission, la jugeant trop démesurée. Ascheriit poursuivit ainsi leur quête avec Kfer, Güsstav et Krentel. La puissance maléfique de Wischtech scellée, les 4 guerriers furent interceptés par leurs sept anciens camarades. Ces derniers les tuèrent sauvagement à l'entrée de la forêt de la mort afin de pouvoir récolter leurs gloires. Ainsi, l'œil droit d'Ascheriit fut entaillé par son camarade du manoir de l'épée, Glenn, et, son bras gauche, tranché par son ancien ami Schtemwölech. Dans son agonie, Ascheriit, fou de rage, maudit ses sept camarades et jura de se venger de leur effroyable traîtrise. Pris pour mort et jeter dans un fossé, il reprit connaissance alors qu'il dévorait le corps d'un elfe de la forêt de la mort. Ainsi mourut Ascheriit, le maître de l'épée et naquit Koïnzell, le « rebelle tueur de héros ».

 
Retour en haut de la page